Rutshelle, BelO… albinos pour une campagne

L’albinos se remarque. Et sa condition suscite souvent des réprobations, même en Haiti. Que faire ? L’artiste James Germain, lui-même atteint d’albinisme s’est associé à plusieurs agences de publicité pour lancer une campagne dans la zone métropolitaine du 10 au 17 juin 2017. BelO, BIC, Jimmy Jean-louis, Làlo, Rutshelle… tous sont transformés « albinos » pour l’occasion, tout sourire sur les bilboards de la campagne Nou « Tout Se Menm ».

L’albinisme se définit comme une anomalie congénitale et héréditaire due à l’absence de mélanine. La mélanine est un pigment naturel qui protège la peau et les yeux des rayons ultraviolets du soleil. L’albinisme ne peut être ni guéri, ni prévenu.

Comme l’explique « Jeune Afrique », les personnes atteintes d’albinisme ne sécrètent que peu ou pas de mélanine. Leur peau est donc très laiteuse, leurs cheveux clairs, et parfois même leurs yeux ont un aspect rouge car les vaisseaux sanguins présents dans l’œil ne sont pas masqués par la couleur de l’iris. Cependant, dans certains cas, seuls les yeux sont atteints par une carence en mélanine, et la peau conserve son aspect initial. Les albinos peuvent également avoir des tâches de couleur plus claires sur une peau naturelle.

En Afrique de l’Est, la croix rouge rapporte que le bras d’un albinos rapporte 2,000 dollars américains. Son corps peut être vendu pour 75,000.

Des dizaines de femmes « albinos » au Sénégal se font violer chaque année parce qu’une croyance locale veut que cela soigne le SIDA. Au Cameroun, si un volcan entre en éruption, la croyance veut que seul le sang versé d’un albinos puisse l’arrêter alors qu’au Burundi, à l’approche des élections, les agressions contre eux se multiplient car, pense-t-on, manger le sexe d’un albinos apporterait pouvoir et richesse.

Bien que moins violentes, les multiples discriminations que font face les albinos en Haiti ne sont pas moins repréhensibles.

Source: loophaiti.com

Please follow and like us:
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *