Rapadou Kreyol Wesli parmi les 50 meilleurs albums de l’année par icimusique

Cette ancienne Révélation Radio-Canada en musique du monde propose toujours des disques musicalement riches et volumineux. Pour son cinquième disque, il remet ça avec pas moins de 21 chansons, dont quelques morceaux traditionnels, le tout en yoruba, une langue qui se perd, originaire du Nigéria et importée à Cuba et en Haïti.

Outre l’abondance des cordes (guitare, banjo, contrebasse, violon et violoncelle), ce sont les chœurs et la diversité des rythmes qui dominent Rapadou Kreyol. Le titre réfère à la canne à sucre fermentée, dont les Haïtiens se servent pour sucrer leur café. Elle est encore fabriquée avec la méthode ancienne et conservée dans des contenants de bambou.

Comme l’album se compose en grande partie de chansons originales, la nostalgie ne pèse en rien sur ces musiques inspirées des traditions haïtiennes. Wesli s’en donne plutôt à cœur joie dans les rythmes rada (Neg Dahome, Ba li lavi, Ile), rara (Ayizan, Nan Lakoua) et nago (Wongol O, Sibi Dlo).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!